Les devoirs …

Les devoirs, ah les devoirs … C’est la grande nouveauté de cette année dans notre foyer ! Paraît-il qu’ils commencent doucement, d’après ce qu’a dit la maîtresse, et qu’après, ça s’accélère. C’est vrai que je sens que ça devient de plus en plus « fourni ».

Grâce à Dieu, Titi a une très bonne mémoire. Mais quand je regarde ce qu’il doit apprendre en un soir, je me dis « quand même, ça fait du boulot ». En une seule soirée, il a dû apprendre une poésie, une leçon de maths et copier sa (petite) liste de mots 3 fois. D’après ce que j’ai compris, cela reste des « révisions » de choses qu’ils ont déjà apprises pendant la journée. Mais quand même… Comment font ces parents qui ne voient leurs enfants que tard le soir ? Ce n’est pas évident, je me sens vraiment privilégiée de pouvoir passer ce temps avec mon grand Titi. D’autant qu’il aime bien travailler (comme moi … 🤣). Et ajouter à cela les « devoirs » de l’école de musique (que je n’avais pas du tout anticiper 😶), 5 minutes tous les jours.

Voilà, tout ça pour dire, qu’on prend le rythme, et que c’est important de suivre les enfants, sans pour autant se mettre la pression. Que les devoirs ne se transforment pas en corvée, mais restent un échange et une autre façon d’apprendre pour tout le monde. Après je dis ça, je n’ai « que » 3 enfants dont 1 seul a des devoirs (et 1 autre qui s’en invente 😁). On en reparle dans 5 ans 😉.

Que mets-tu dans ta soupe ?

Dis-moi tante Ursule,
Que mets-tu dans ta soupe ?
– Je mets dans ma soupe :
Un chou, deux choux, trois choux !
Mais ce n’est pas tout :

Lundi, j’y mets trois céleris,
Mardi, j’ajoute trois radis,
Mercredi, un pied de pissenlit,
Jeudi, un demi salsifis,
Vendredi, un brin de persil,
Samedi, un peu de pain rassis
Avec du hachis !
Et le dimanche ?…
Je la mange !

Dis-moi tante Ursule,
Que mets-tu dans ton bouillon gras?
– Dans mon bouillon gras ?
Trois rutabagas !
Et dans ton four
– Des topinambours !

Et dans ta marmite ?
– Une poignée de frites !

Et sur ton fourneau ?
– Trois gros artichauts !

Et dans ta cave ?
Des betteraves et des choux raves,
Et cent piments brûlants
Pour punir les petits gourmands !

C’est l’heure des mamans

À l’école c’est bien joli
Mais quand on est tout petit
Qu’est ce qu’on attend tout le temps ?
C’est l’heure des mamans
Qu’est ce qu’on attend tout le temps ?
C’est l’heure des mamans
C’est l’heure des mamans

Quand on est chez les moyens
On a encore des chagrins
Qu’est ce qu’on attend tout le temps ?
C’est l’heure des mamans
Qu’est ce qu’on attend tout le temps ?
C’est l’heure des mamans
C’est l’heure des mamans

Et quand on est chez les grands
Sur le banc bien gentiment
Qu’est ce qu’on attend tout le temps ?
C’est l’heure des mamans
Qu’est ce qu’on attend tout le temps ?
C’est l’heure des mamans
C’est l’heure des mamans.

Cookies aux flocons d’avoine

J’en reviens pas que je n’ai jamais parlé de la fameuse recette des cookies aux flocons d’avoine !!! C’est une de mes recettes préférées, pas trop sucrée, et au top pour le goûter ! Rien que d’y penser, j’en ai le ventre qui gargouille.

Vous ne rêvez pas, j’écris encore avec un stylo sur des feuilles en papier à l’ère du numérique 😅
  • Préchauffer le four à 180°C
  • Mélanger :
    • 120 g de flocons d’avoine
    • 240 g de farine
    • 1 sachet de levure
    • 50 g de sucre (oui, j’ai revu la quantité à la baisse)
    • 1 sachet de sucre vanillé
  • Ajouter 120 g de beurre mou, mais pas fondu liquide.
  • Malaxer avec les doigts jusqu’à ce que le beurre soit complètement effrité
  • Ajouter 2 œufs et mélanger, d’abord à la cuillère en bois, puis après avec les doigts (ça colle un peu)
  • Ajouter 1 sachet de pépites de chocolat
  • Mélanger à nouveau avec les doigts pour répartir les pépites
  • Former des petites boules et les déposer sur une plaque allant au four recouverte de papier sulfurisé, en les espaçant suffisamment
  • Écraser grossièrement les boules. Les tas formés font environ 1 cm d’épaisseur.
  • Enfourner pendant 20 min
  • Écrire un commentaire sur cette page (ha ha ha 😂)
  • Et manger rapidement sinon quelqu’un d’autre les mangera à votre place !!!

Automne – Les idées de recettes pour la saison

Salades / Entrées froides

  • Brochettes Mozzarella Figues Jambon cru Roquette
  • Salade de quinoa aux légumes d’automne rôtis et fromage / noix / œufs durs – vinaigrette à l’orange (orange, moutarde, vinaigre balsamique )
  • Salade de mâche, saumon fumé et avocats / betteraves – vinaigrette (vinaigre de Xérez, orange, huile d’olive)

Soupes

  • Soupe aux épinards au fromage frais
  • Soupe de potiron

Plats chauds

  • Patates douces farcies aux œufs sauce aux champignons/crème/épinards
  • Dinde aux champignons
  • Poisson avec une fondue de poireaux et choux-fleur à la crème
  • Œufs cocotte au choux-fleur et fromage fondu
  • Tomates farcies au blé et à l’agneau
  • Tagliatelles / Patates douces / Bacon fumé / Parmesan
  • Burgers maison
  • Poulet à la japonaise (sauce soja, miel, sésame)
  • Champignons farcis au fromage frais (magret + soja + thym)
  • Rigatoni aubergines chorizo, origan
  • Tomates farcies à l’oeuf (huile d’olive) puis vinaigre balsamique
  • Poireaux gratinés au reblochon
  • Poires gratinées au parmesan (garniture de volaille ou de veau)

Les pâtes : 5 recettes du chef Pierre-Olivier Lenormand

Super journée car aujourd’hui, j’ai pu faire quelque chose que j’attendais depuis longtemps : cuisiner avec les enfants ! Bon, on a déjà fait pas mal de gâteaux ensemble, mais là, c’était différent. On a utilisé un livre de recettes spécial pour les enfants sur … les pâtes.

C’est Titi qui s’y colle. Dès qu’il a vu le livre, il était déjà très très enthousiaste, et n’arrêtait pas de me demander quand on allait faire la recette. Je lui ai dit de choisir la recette qu’on fera et que j’achèterai les ingrédients. Il a choisit le risotto de coquillettes à la carbonara.

Le livre est très bien fait, avec des pages indéchirables, des illustrations et des consignes simples. Pour cette grande première, Titi s’est contenté de me lire les instructions et j’ai sagement exécuté 😊.

Résultat : c’était trop bon, évidemment ! (Même si j’ai du remplacé les oignons par des poireaux, car je n’en avais plus …)