La Fontaine fait son cinéma

Rumeurs 2.jpgAujourd’hui, article spécial ! Titi a fait son premier ciné. Nous ne sommes pas allés voir un blockbuster qui fait la une de tous les journaux, mais un ensemble de court-métrages précédé de petites histoires racontées par un conteur. On a passé un super moment que je vais vous retracer en quelques mots ici !

IMG_20170412_095831Chez nous, on n’est pas très film. Enfin, quand je dis « on », c’est plutôt « je » !!! N’empêche que pour cette grande première, je n’ai pas été déçue. Arrivés dans la salle de cinéma, nous sommes accueillis par le conteur qui nous explique le déroulement de la séance. En effet, ce ne sera pas une séance comme les autres, car nous avons aujourd’hui le privilège d’avoir une projection à l’écran ainsi qu’un conteur, quelqu’un qui va vraiment nous raconter des histoires.

Sami Hakimi, conteur/musicien

J’ai énormément apprécié la partie conte. Je suis persuadée que l’ensemble des enfants (et des adultes) n’ont eu aucun mal à entrer dans les contes de Sami Hakimi. Des mots, des bruitages, faits main (ou plutôt, « faits bouche »), de l’imagination, des répétitions et reprises. Personnellement, j’ai aimé la reprise de « Roule Galette », qu’on a déjà eu l’occasion d’explorer sous plusieurs coutures (avec l’histoire originale, le magazine Histoire pour les petits, ou encore les contes lus …). Titi n’a pas reconnu (et pourtant, c’était une de ses histoires préférées), mais cela n’a rien changé à son intérêt ! Il était captivé !

La Fontaine fait son cinéma

Le Corbeau 2Puis vint le temps de la projection du film. On est mis dans l’ambiance par la petite chouette plutôt très chouette. Puis une série de court-métrage, mettant en scène des animaux, tous aussi loufoques les uns que les autres. Des animaux qui parlent, ou qui ne parlent pas, qui chantent, qui dansent, … qui nous mettent face au miroir de nos comportements humains. Des fables. Tranches de rires (surtout pour moi, Titi, lui, c’est un sérieux, mais il en parle surtout après). Evidemment, certaines allusions ne sont pas nécessairement comprises par les plus petits. Même si nous avons déjà lus quelques fables de La Fontaine (dont Le Corbeau et le Renard), l’humour véhiculé par le scénariste n’a pas forcément été accessible pour notre grand Titi. Mais du haut de ses 4 ans, il est tout de même sorti du cinéma le sourire aux lèvres et n’a pas arrêté de vanter les films « très rigolos » qu’on a pu voir. Mes préférés étaient Le Corbeau et le Renard et La loi du plus fort. Titi, quant à lui, a succombé aux fous rires de Rumeurs, court-métrage dont le scénario était franchement bien trouvé. De belles leçons de vie au travers de ces fables en images. Petits et grands y trouvent leurs comptes.

 

… et la suite alors ?

Vous commencez à nous connaître, on n’est pas du genre à tout avaler sans rien faire. Quand on aime, on continue l’aventure … même quand elle est finie !! Alors, après quelques petites recherches, je retrouve enfin quelques ressources plutôt intéressantes : des coloriages et autres goodies. Et bien évidemment, nos petits pingouins au soleil ! Et, cerise sur le gâteau, je découvre que ces mini-films existent aussi en livres !

Alors, on attend quoi ?


Plus d’informations :

1 réflexion sur « La Fontaine fait son cinéma »

  1. Ping : Rumeurs – Frits Standaert – Moi et ma maison

Les commentaires sont fermés.