L’histoire des madeleines qui se sont transformées en gaufres

Titi est toujours dans sa phase « cuisine ». Et nous avons pu tester un nouveau livre : Mes petits gâteaux du mercredi de Pierre-Olivier Lenormand. C’est un livre de la même collection que celui des pâtes, donc toujours très bien fait avec de belles illustrations.

Et puis, ça tombait bien, on était mercredi. Donc, nous avons choisi une recette en fonction des ingrédients et du matériel qu’il y avait dans notre placard. Et nous sommes tombés sur une recette de gaufres, à notre portée 😊.

Tout se passait à merveille, Titi et Néné ont même réussi à casser les œufs sans grands dégâts. Et Boubou s’est endormi sur sa chaise haute (mais ça, c’est une autre histoire 😅) . Donc, tout se passait à merveille jusqu’à ce que … le four nous lâche ! (Les aventures trépidantes de Moi et ma maison 😉) . C’est vraiment dommage parce qu’il ne fallait que 7 petites minutes à 180°C pour goûter à ces magnifiques madeleines maison 😣 !

Voilà pourquoi, j’ai finalement dû utiliser notre appareil à gaufres pour faire cuire la pâte… Bien sûr, c’était très bon, bien qu’un peu trop gras et sucré (la concentration de lipide n’était pas prévue pour cette « forme » de gâteaux). On s’est bien régalé !

C’est l’heure des parents

A l’école c’est bien joli
Mais quand on est tout petit
Qu’est ce qu’on attend tout le temps ?
C’est l’heure des parents
Qu’est ce qu’on attend tout le temps ?
C’est l’heure des parents

Quand on est chez les moyens
On a encore des chagrins
Qu’est ce qu’on attend tout le temps ?
C’est l’heure des parents
Qu’est ce qu’on attend tout le temps ?
C’est l’heure des parents

Et quand on est chez les grands
Sur le banc bien gentiment
Qu’est ce qu’on attend tout le temps ?
C’est l’heure des parents
Qu’est ce qu’on attend tout le temps ?
C’est l’heure des parents

L’école aux 100 farces – Jean-Luc Bizien, Gilles Bonotaux

Je parlais il y a quelques mois du 1er livre de Titi de type « vous êtes le héros ». Eh bien, figurez-vous que ce livre fait partie d’une longue série. Malheureusement, la plupart des livres sont assez obscurs, avec des histoires de magies, de sortilège, de sorcières, … Bref, pas du tout le genre de livres que je proposerais à nos enfants !

Mais, il y a quand même quelques livres qui avaient l’air intéressant. Dont celui-ci : l’école aux 100 farces. Il est beaucoup plus facile en termes de navigation, et moins « sombre » dans l’histoire. C’est un jeune écolier qui a perdu ses clés et qui est également victime de mauvaises blagues jouées par les terreurs de sa classe. Les choix sont assez simplistes, mais parfaitement adaptés pour les enfants de 6/7 ans. Titi a pu avancer jusqu’au bout, sans trop de frustration.

Simplissime, Le livre de cuisine le + facile du monde – Jean-François Mallet

On continue la cuisine avec un livre très sympa et « simplissime ». Des recettes avec un nombre d’ingrédients limité, et un mode opératoire qui ne ressemble pas à un roman. Bref, le genre de recettes à l’image de notre quotidien, rapide et simple à faire.

C’est vrai qu’il y a des recettes que je ne ferais pas. Mais il y a quand même quelques idées qui me disent bien.

Titi, lui-même, a repéré des bons plans ! Depuis notre petit expérience des pâtes, il a pris goût à chercher des recettes 😊. Je suis contente 😋 !

La Tétine de Nina – Christine Naumann-Villemin, Marianne Barcilon

Le choix surprenant de Néné : un livre sur la tétine, lui qui n’en a jamais eue… Mais j’ai rapidement compris que c’était un livre qu’ils avaient lu en petite section. Car effectivement, en entrant en maternelle, certains enfants ont encore besoin de leurs tétines puis l’abandonnent petit à petit. C’est pourquoi la maîtresse les « prépare » petit à petit avec ce genre de livre.

Voilà, voilà pour l’histoire !