Pâte à modeler durcissante – Etape 1

Ça y est, on a essayé la pâte à modeler durcissante. On a créé des petits bonhommes dans le cadre de la leçon de Bible en famille. Mais aussi quelques petites bricoles comme une coccinelle, un arc-en-ciel, une chenille,…

Phase 1 : modeler

La manipulation de la pâte était assez agréable. Elle est très facile à modeler. Par contre, c’est un peu plus difficile de l’assembler. Si on modèle des éléments les uns indépendamment des autres (par exemple, la tête, puis le corps …), ça ne « colle » pas facilement. Ou peut-être que j’ai loupé une étape (humidifier ?).

Phase 2 : sécher

On a posé nos petits modèles sur du papier journal pour les laisser sécher.

Verdict : c’est plutôt pratique comme technique, et Titi est déjà pressé de peindre ses petits bonhommes. Je ne sais pas combien de temps cela met pour sécher, mais cela ne devrait pas être trop long. J’aime bien cette alternative à la pâte à sel, car je n’ai pas trop envie d’utiliser le four trop longtemps … Bref, choix personnel.

Pour les infos pratiques, nous avons utilisé la pâte à modeler durcissante Creall – Do & Dry (500g à moins de 2 euros). Il y a des recettes pour la fabriquer maison sur Internet, mais personnellement, j’ai préféré garder ma fécule de maïs pour mes recettes, désolée 😉 ! J’essaierai quand même sûrement un jour 🙂 !

1 réflexion sur « Pâte à modeler durcissante – Etape 1 »

  1. Ping : Pâte à modeler durcissante – Etape 2 – Moi et ma maison

Les commentaires sont fermés.