Titi tout plat

Bon, je ne sais pas comment ils font pour avoir de belles silhouettes, mais dans notre cas, on a dessiné tant bien que mal les contours de Titi. Il était très enthousiaste pour cette activité, mais n’arrivait pas à tenir en place sur le carton ! Haha !

Le principe

Les enfants s’allongent sur une grande feuille de papier afin qu’on puisse dessiner leur contour. Ensuite, il est possible de dessiner à l’intérieur, les habits, les yeux … ou pourquoi pas le squelette, les organes internes … Laissez aller votre imagination ! Et si vous avez assez de patience, laissez aussi à votre enfant le loisir de dessiner votre propre contour (attention, prévoir une très grande feuille !).

IMG_20170526_175144

En pratique

Etape 1 : trouver un grand carton (ou une très grande feuille). C’est bon, on a ça en stock !

Etape 2 : Faire allonger Titi sur le carton. Jusque là, ça va. Enfin, il faut tout de même lui expliquer de se mettre dans une certaine position pour rentrer dans le carton. (Oui, il n’était pas si grand que ça finalement, le carton).

Etape 3 : ça se corse un peu … Dessiner le contour de Titi sur le carton. Et là, c’est bibi (ou Maman, si vous préférez, hein) qui s’en charge. Rien de plus facile me direz-vous … Oui, c’est ce que je pensais. Sauf que garder un enfant allongé immobile sur un carton, ce n’est pas gagné ! Eh non, dessinez, c’est pas gagné ! Et en plus, si on le contourise, il n’arrête pas de gigoter parce que ça chatouille … Enfin, c’est surtout parce qu’il était surexcité de faire cette activité.

IMG_20170526_180029Etape 4 : bon, le plus dur est passé. Maintenant, il faut dessiner l’intérieur du corps. Alors, j’avais plein d’idées, mais pour l’instant, on a fait 2 ou 3 traits. On étoffera la prochaine fois (s’il y en a !!!).

Pour cette fois-ci, on a fait 2 silhouettes de Titi : 1 sur carton (sur laquelle on peindra certainement) et 1 sur papier, car Néné trouvait cela amusant de dessiner « sur son grand frère ».