Une vie de reconnaissance

Dans notre quotidien, on a plutôt tendance à se focaliser sur nos problèmes et toutes les choses négatives qui nous entourent.

En tant que chrétienne, la Bible m’apprend à avoir une attitude de reconnaissance. La raison de vivre de l’être humain est d’adorer. Cela peut sembler un mot « obscur » pour certains d’entre nous. Mais dans la vie, on s’attache toujours à quelque chose, une sorte de leitmotiv, une cause qui nous tient à cœur et pour laquelle on se passionne. Les chrétiens adorent Dieu, en Jésus-Christ. Ce que nous faisons est comme un cadeau qu’on lui offre. Non pas pour obtenir sa faveur, car son pardon, sa grâce est gratuite, Il nous l’a donnée. Mais nous faisons tout, pour Dieu, par reconnaissance et conscients que Celui qui tient le monde dans ses mains sait aussi ce qu’il y a de mieux pour nous (mais Il ne force jamais personne).

Vivre dans une attitude de reconnaissance, c’est reconnaître que chaque geste de notre quotidien est un cadeau du ciel, et ne sert pas à « rien ». Nous ne sommes pas là, à subir les choses, mais nous entrons dans une dynamique intentionnelle qui change complètement notre perspective sur la vie. Par exemple, changer une couche ne présente aucun intérêt, aucune plus-value pour celui qui le fait. Et pourtant, prendre soin de ses enfants, par amour et sans se plaindre, fait partie de notre mission en tant que parents, et c’est quelque chose d’agréable à Dieu. Et à chaque fois que je choisis de plaire à Dieu, j’entre dans l’adoration. Ce n’est pas qu’une histoire de chant.

Tout ce que l’amour te pousse à faire est un acte d’adoration. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *