L’histoire des madeleines qui se sont transformées en gaufres

Titi est toujours dans sa phase « cuisine ». Et nous avons pu tester un nouveau livre : Mes petits gâteaux du mercredi de Pierre-Olivier Lenormand. C’est un livre de la même collection que celui des pâtes, donc toujours très bien fait avec de belles illustrations.

Et puis, ça tombait bien, on était mercredi. Donc, nous avons choisi une recette en fonction des ingrédients et du matériel qu’il y avait dans notre placard. Et nous sommes tombés sur une recette de gaufres, à notre portée 😊.

Tout se passait à merveille, Titi et Néné ont même réussi à casser les œufs sans grands dégâts. Et Boubou s’est endormi sur sa chaise haute (mais ça, c’est une autre histoire 😅) . Donc, tout se passait à merveille jusqu’à ce que … le four nous lâche ! (Les aventures trépidantes de Moi et ma maison 😉) . C’est vraiment dommage parce qu’il ne fallait que 7 petites minutes à 180°C pour goûter à ces magnifiques madeleines maison 😣 !

Voilà pourquoi, j’ai finalement dû utiliser notre appareil à gaufres pour faire cuire la pâte… Bien sûr, c’était très bon, bien qu’un peu trop gras et sucré (la concentration de lipide n’était pas prévue pour cette « forme » de gâteaux). On s’est bien régalé !

La Tétine de Nina – Christine Naumann-Villemin, Marianne Barcilon

Le choix surprenant de Néné : un livre sur la tétine, lui qui n’en a jamais eue… Mais j’ai rapidement compris que c’était un livre qu’ils avaient lu en petite section. Car effectivement, en entrant en maternelle, certains enfants ont encore besoin de leurs tétines puis l’abandonnent petit à petit. C’est pourquoi la maîtresse les « prépare » petit à petit avec ce genre de livre.

Voilà, voilà pour l’histoire !

Les devoirs …

Les devoirs, ah les devoirs … C’est la grande nouveauté de cette année dans notre foyer ! Paraît-il qu’ils commencent doucement, d’après ce qu’a dit la maîtresse, et qu’après, ça s’accélère. C’est vrai que je sens que ça devient de plus en plus « fourni ».

Grâce à Dieu, Titi a une très bonne mémoire. Mais quand je regarde ce qu’il doit apprendre en un soir, je me dis « quand même, ça fait du boulot ». En une seule soirée, il a dû apprendre une poésie, une leçon de maths et copier sa (petite) liste de mots 3 fois. D’après ce que j’ai compris, cela reste des « révisions » de choses qu’ils ont déjà apprises pendant la journée. Mais quand même… Comment font ces parents qui ne voient leurs enfants que tard le soir ? Ce n’est pas évident, je me sens vraiment privilégiée de pouvoir passer ce temps avec mon grand Titi. D’autant qu’il aime bien travailler (comme moi … 🤣). Et ajouter à cela les « devoirs » de l’école de musique (que je n’avais pas du tout anticiper 😶), 5 minutes tous les jours.

Voilà, tout ça pour dire, qu’on prend le rythme, et que c’est important de suivre les enfants, sans pour autant se mettre la pression. Que les devoirs ne se transforment pas en corvée, mais restent un échange et une autre façon d’apprendre pour tout le monde. Après je dis ça, je n’ai « que » 3 enfants dont 1 seul a des devoirs (et 1 autre qui s’en invente 😁). On en reparle dans 5 ans 😉.

Leçons de musique

Les enfants ont repris l’école de musique. Ils sont contents d’y aller ! Tant mieux, parce que quand ils traînent des pieds, ce n’est évident pour personne…

La nouveauté de cette année : Titi commence (déjà !!!!!) le solfège ! Et doit faire sa « lecture » 5 minutes par jour. Il a l’air de bien aimer. Et honnêtement, j’aime bien aussi parce que j’en profite pour (ré) apprendre avec lui 😁.

(c’est cool d’avoir des enfants 😍).

Conseils pour parents d’artistes anxieux

Nos enfants sont des artistes. J’ai lu ces petits conseils dans lesquels je me suis beaucoup retrouvée. J’ai remarqué aussi que nos enfants cherchent beaucoup notre approbation, et il leur arrive de « se mettre la pression » pour réussir. Nos réactions y sont un peu pour quelque chose. C’est pourquoi, il va falloir trouver les bonnes formulations qui ne font pas peser un lourd « poids » sur leur compétences…

Conseils pour parents d’artistes anxieux

Le Gentiane Express

Petite balade en balade en train pour découvrir les beaux paysages montagnards.


Informations du site officiel :

Montez à bord du Gentiane Express® pour un voyage inoubliable au coeur du Pays Gentiane !
Au départ de la gare de Riom-ès-Montagnes, notre train touristique vous conduira jusqu’aux vastes horizons du plateau du Cézallier.

De Riom-ès-Montagnes à Lugarde, voyagez sur une des plus belles lignes de chemin de fer de montagne de France, aujourd’hui centenaire. Ce train aux charmes d’antan vous conduira jusqu’aux vastes étendues sauvages du plateau du Cézallier à 1061 mètres d’altitude, terre de prédilection de la grande gentiane jaune. Paysages d’estives, viaduc de Barajol, troupeaux de vaches Salers, gares d’autrefois, panoramas sur les massifs du Sancy et du Cantal sont au programme de cette balade ferroviaire.

Dépliant

En route


En route, c’est le film du moment des enfants.
J’aime l’histoire d’amitié entre Tif et Oh, et la façon dont les préjugés des uns et des autres sont renversés. Oh qui croyait que tous les humains étaient des êtres inférieurs et Tif qui croyait que les Boovs n’étaient que des voleurs. Cela nous a aussi permis de parler de la solitude et la vie sociale, de la peur et du fait de ne pas forcément fuir lorsqu’on rencontre une difficulté, la persévérance.
Continuer la lecture