Les enfants apprennent au quotidien – Idées d’activités pour MS

Une des difficultés que j’ai rencontrée dans le choix d’activités pour les enfants au cours de notre phase d’école à la maison, c’est de savoir ce que nos enfants sont « sensés » savoir faire à tel âge si on n’a pas de directives particulières des enseignants (je parle pour les maternelles) … Eh bien, il y a de très bons documents qui nous guident pour le savoir dont un guide du CNED. Après, il faut la patience de les lire … Je me suis fait une petite synthèse pour confronter la tonne d’idées d’activités sympas à faire et l’aspect pédagogique de la chose … Après, je pense que c’est vraiment indicatif et que chaque enfant a son rythme (mais que malheureusement, il s’avère souvent difficile pour les enseignants de proposer un parcours personnalisé aux élèves).

Continuer la lecture

Il en faut peu pour être heureux – Jean Stout et Pascal Bressy

Petit chant en préparation pour l’école de musique … 🤗

Il en faut peu pour être heureux
Vraiment très peu pour être heureux
Il faut se satisfaire du nécessaire
Un peu d’eau fraîche et de verdure
Que nous prodigue la nature
Quelques rayons de miel et de soleil

Je dors d’ordinaire sous les frondaisons
Et toute la jungle est ma maison
Toutes les abeilles de la forêt
Butinent pour moi dans les bosquets
Et quand je retourne un gros caillou
Je sais trouver des fourmis dessous
Essaye c’est bon, c’est doux

Il en faut vraiment peu
Très peu pour être heureux! (mais oui!)
Pour être heureux

Il en faut peu pour être heureux
Vraiment très peu pour être heureux
Chassez de votre esprit tous vos soucis
Prenez la vie du bon côté
Riez, sautez, dansez, chantez
Et vous serez un ours très bien léché!

Cueillir une banane, oui
Ça se fait sans astuce (aïe!)
Mais c’est tout un drame
Si c’est un cactus
Si vous chipez des fruits sans épines
Ce n’est pas la peine de faire attention
Mais si le fruit de vos rapines est tout plein d’épines c’est beaucoup moins bon!
Alors petit, as-tu compris?

Il en faut vraiment peu
Très peu, pour être heureux!
Pour être heureux?
Pour être heureux!

Ah, mon dieu, c’que c’est bon de vivre!
Essaye, détends-toi
Oui, rafraîchis-toi, mets-toi à l’aise
Viens sur mon ventre
Et laisse-moi te dire une chose, petit frère
Si tu travaille comme cette abeille
Eh, tu te rendras malade
Ne gâche pas ton temps pour l’impossible
Et si tu peux le trouver, alors tant mieux pour toi!

Et tu verras qu’tout est résolu
Lorsque l’on se passe des choses superflues
Alors tu ne t’en fais plus
Il en faut vraiment peu, très peu, pour être heureux

Il en faut peu pour être heureux
Vraiment très peu pour être heureux
Chassez de votre esprit tous vos soucis, youpi!
Prenez la vie du bon côté
Riez, sautez, dansez, chantez
Et vous serez un ours très bien léché!
Ouais!
Et vous serez un ours très bien léché, youpi!

L’écureuil et la feuille – Maurice Carême

Un écureuil, sur la bruyère,
Se lave avec de la lumière.
Une feuille morte descend,
Doucement portée par le vent.
Et le vent balance la feuille
Juste au-dessus de l’écureuil ;
Le vent attend, pour la poser
Légèrement sur la bruyère,
Que l’écureuil soit remonté
Sur le chêne de la clairière
Où il aime à se balancer
Comme une feuille de lumière.

C’est l’heure des parents

A l’école c’est bien joli
Mais quand on est tout petit
Qu’est ce qu’on attend tout le temps ?
C’est l’heure des parents
Qu’est ce qu’on attend tout le temps ?
C’est l’heure des parents

Quand on est chez les moyens
On a encore des chagrins
Qu’est ce qu’on attend tout le temps ?
C’est l’heure des parents
Qu’est ce qu’on attend tout le temps ?
C’est l’heure des parents

Et quand on est chez les grands
Sur le banc bien gentiment
Qu’est ce qu’on attend tout le temps ?
C’est l’heure des parents
Qu’est ce qu’on attend tout le temps ?
C’est l’heure des parents

Que mets-tu dans ta soupe ?

Dis-moi tante Ursule,
Que mets-tu dans ta soupe ?
– Je mets dans ma soupe :
Un chou, deux choux, trois choux !
Mais ce n’est pas tout :

Lundi, j’y mets trois céleris,
Mardi, j’ajoute trois radis,
Mercredi, un pied de pissenlit,
Jeudi, un demi salsifis,
Vendredi, un brin de persil,
Samedi, un peu de pain rassis
Avec du hachis !
Et le dimanche ?…
Je la mange !

Dis-moi tante Ursule,
Que mets-tu dans ton bouillon gras?
– Dans mon bouillon gras ?
Trois rutabagas !
Et dans ton four
– Des topinambours !

Et dans ta marmite ?
– Une poignée de frites !

Et sur ton fourneau ?
– Trois gros artichauts !

Et dans ta cave ?
Des betteraves et des choux raves,
Et cent piments brûlants
Pour punir les petits gourmands !

C’est l’heure des mamans

À l’école c’est bien joli
Mais quand on est tout petit
Qu’est ce qu’on attend tout le temps ?
C’est l’heure des mamans
Qu’est ce qu’on attend tout le temps ?
C’est l’heure des mamans
C’est l’heure des mamans

Quand on est chez les moyens
On a encore des chagrins
Qu’est ce qu’on attend tout le temps ?
C’est l’heure des mamans
Qu’est ce qu’on attend tout le temps ?
C’est l’heure des mamans
C’est l’heure des mamans

Et quand on est chez les grands
Sur le banc bien gentiment
Qu’est ce qu’on attend tout le temps ?
C’est l’heure des mamans
Qu’est ce qu’on attend tout le temps ?
C’est l’heure des mamans
C’est l’heure des mamans.

Le gâteau Baya – Recette facile pour maternelle

Cette année, Néné fait de la pâtisserie à l’école ! Je trouve cela vraiment super. Voici la recette d’un gâteau qu’ils vont faire avec la maîtresse !


Le gâteau Baya

Ingrédients

  • 1 pot de yaourt nature
  • 3 pots de farine
  • 1/2 sachet de levure
  • 2 pots de sucre
  • 3 oeufs
  • 1 pot d’huile
  • 1 banane
  • 3 cuillérées à café de cannelle en poudre

Préparation

  • Mélangez le yaourt, le sucre, l’huile, les oeufs, la farine, la levure et la cannelle dans une terrine. Incorporez la banane coupée en rondelles.
  • Versez dans un moule beurré. Enfournez 40 min à 200°C.

Source : 123dansmaclasse